Naruto life Rpg

un rpg sur naruto ou vous evoluez pour devenir le plus puissant shinobi!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoruneko Shio
Administrateur remplacant
Yoruneko Shio

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]   Mer 17 Mai à 19:40

nom: Yoruneko (chat nocturne, ancien surnom)

prenom: Shio

age: 17ans

rang que tu voudrais atteindre: Shio n'a pas de but précis.

atouts:...Je suis pas assez objectif pour énoncer les atouts de Shio sans que ca devienne de la vantardise, vous les découvrirez en le connaissant mieux.

defauts: d'une habitude trop calme, Shio a la facheuse tendance à réduire en poussière quiconque ose lever la main sur Hime...on appelle ca l'impulsivité.

Yoruneko Special Skill: Lorsque Shio atteint un dégré de colère particulièrement élevé à l'encontre de quelqu'un, Son oeil démoniaque attire la foudre en bloc vers lui, et Shio parvient alors à la manipuler pour en faire en sorte de "main" géante et constituée de foudre brute à même d'arracher des pans entiers de rocher sans difficulté.



Cette main accorde à Shio une FOR augmentée de 200% (autrement dit multipliée par 2) ajoutée à une ATK (attaque de l'arme) de 30. L'origine démonique de cette arme brûle tout de meme 5% des MP actuels de Shio par coup porté avec elle. De par sa taille et sa forme, il est impossible à Shio d'utiliser des techniques necessitant des signes ou d'utiliser des armes tant que cette capacité est activée.


image de Shio:


histoire:
Yoruneko Shio, dit le "chat nocturne", et Imanaki Hime, "l'ange", ou la création d'une longue histoire.


CHAPITRE 1: L'errance et l'autel !

Un vent froid parcourait la haute plaine. De là, on pouvais voir à plus de vingt kilomètres à la ronde. vingt kilomètres de montagnes. Des rochers éclatés par la foudres clairsemaient les flancs des montagnes de facon régulière, et il planait au dessus du tout une interminable mosaïque de nuages aux teintes infinies, en une voute semblant tenir sur les pics des montagnes..

Au milieu de ce paysage, un foret, une forêt toufue qui paraissait déplacée dans un endroit pareil. Cette forêt devait environner les dix kilomètres de rayon, et en son centre se dressait une plaine. Surélevée par rapport aux arbres, elle environnait les cinq kilomètres de diamètre et était particulièrement exposée aux vents. Mais ce qui frappait le plus, c'était cette sensation electrique qui flottait dans l'air...comme si la foudre allait tomber d'un instant à l'autre.

Une ombre sortit de la forêt. Une silouhette se déplacant rapidement. De petite taille, elle était vêtue d'une ample cape de voyage blanche sur laquelle étaient dessinés de nombreux et complexes motifs d'un bleu pur. Cette cape abrittait un homme, un jeune homme de 17 ans nommé Shio. Shio n'avait pas de nom, et avait été chassé de son village natal à cause d'une malédiction qui avait fait de lui un demi-démon une fois la nuit tombée. Cette malédiction lui avait valu le surnom de Yoruneko, qui signifiait "chat nocturne", par les habitants du village qui l'avaient chassé.

Banni du village, il avait tout perdu: ses biens hérités de ses parents décédés, sa maison, ses repères, et surtout l'amour de sa vie, Hime, la seule qui l'ai accpeté et qui ai vu en lui au-dela des apparences. Ils avaient lié bien plus que de l'amour, un lien qui reliait non plus seulement deux coeurs, mais aussi deux âmes. Cela faisait à peine un an qu'ils se connaissaient, et ils avaient déja été séparés par la cruauté du destin dont la main avait été la peur des gens.

Cela faisait maintenant deux mois que Shio courait entre les montagnes, à la recherche de cette plaine. Apres son exil, vêtu de sa cape de voyage et armé de son seul couteau de chasse, il était entré dans une auberge et avait entendu une conversation dont le sujet était une plaine cachée derrière une chaine de montagnes et qui permettait à qui la trouvait de réaliser son voeu le plus cher. Pour Shio, qui à ce moment-là vagabondait sans but, c'était plus qu'il n'osait l'esperer. Peu lui importait vraiment la véracité de cette légende, il était de toutes facons sans but. Or, sans but, l'homme est faible et inutile. Et puis, d'un autre coté, la perte d'Hime avait plongé Shio dans une sorte de torpeur, et un peu d'aventure lui changerait les idées...

Apres avoir récolté le plus d'informations possible quant à cette légende, Shio se mit en marche en direction des montagnes. Il avait marché longtemps pour atteindre le pied de la première montagne, mais durant le reste de trajet, il dormait le jour et foncait la nuit, sous sa forme maudite. En temps normal, la malédiction prenait le controle de son corps autant que de son esprit, mais la force de la détermination de Shio était telle que même la malédiction allait dans ce sens. Apres une semaine de course nocturne, il trouva enfin la forêt et, au milieu, la plaine qu'il avait tant cherché. Elle était bien là, la légende n'avait pas mentit sur ce point. Restait alors à savoir si oui ou non elle accordait un voeu.

Shio se trouvait maintenant au pied de la colline. Regardant le sommet de ses yeux calmes, il parla à haute voix sans même s'en rendre compte. Mais dans cet endroit, personne ne l'entendrai...


-"Hime...cette fois, c'est maintenant ou jamais plus...si ca échouait, qu'est-ce que je ferai...? Est-ce que je pourrais continuer à vivre sans t'avoir revu une dernière fois...? Non...je ne pourrais vivre à l'idée de ne plus te revoir...alors je tente ma dernière chance...notre dernière chance. Je t'attendrai trois jours et trois nuits, et ensuite, si tu n'es pas là, je cesserai d'exister dans ce corps pour envoyer mon âme te rejoindre..."-

Shio, d'un bond ou deux, escalada la pente et fut sur le sommet du plateau. Plat. Tout était presque parfaitement plat. Le plateau était circulaire, et en son centre se dressait une sorte de dolmen de pierre circulaire au centre duquel était posé un autel de pierre.

Shio s'approcha de l'autel et, tendant son bras au-dessus de l'énorme dalle de pierre, prit son couteau de chasse et s'entailla le bras. Shio retint la douleur en lui, et de son bras coula un mince filet de sang. Shio lanca alors:


-"Moi, voyageur en quete de vérité, je paye de mon sang pour me voir accorder le souhait le plus cher à mes yeux ! Ceci n'est pas le voeux le plus cher à mes yeux, mais le plus important à mon coeur !
Si vous écoutez mon appel, exhaussez-moi ! Je souhaite, ici et maintenant, revoir celle que j'aime !"-


C'est alors que, sans crier gare, un énorme éclair tomba du ciel et vint s'écraser sur Shio qui, n'ayant rien vu venir, fut cloué sur place par le choc electrique qui creusa un cratère dans le sol et pulvérisa l'autel. La dernière vision de Shio fut un rayon de soleil, au loins derrière les montagnes, semblant désigner un endroit du sol en particulier. Puis Shio perdit connaissance et s'écroula au sol sur l'autel dévasté.



{à paraître: chapitre 2}[/b]


Dernière édition par le Mar 23 Mai à 10:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoruneko Shio
Administrateur remplacant
Yoruneko Shio

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]   Mer 17 Mai à 19:44

CHAPITRE 2: funestes retrouvailles !

Lorsqu'il se reveilla, il fallu un moment à Shio pour tout remettre en place dans sa tête. Puis il se souvint...Hime...l'exil...l'érance...la légende, la grande marche et l'autel, le voeu et la foudre qui lui était tombé dessus, et enfin le rayon de soleil à l'horizon...

Depuis combien de temps Shio était-il inconscient ? Rien n'avait bougé autour de lui. Quoique...à bien y réfléchir, l'autel avait été dévastée par la foudre, qui avait également creusé un cratère à ses pieds...Ors, il ne voyait pas de cratère, et l'autel était parfaitement entière...un peu trop neuve, d'ailleur. Tres propre, aussi, alors que Shio se souvenait clairement d'y avoir versé son sang. Mais plus de traces de sang...

Shio en était là de ses reflexions lorsqu'il se rendit compte d'un détail assez décevant: la nuit tombait. Shio savait que la malédiction allait bientôt prendre le pas en lui, et il appréhendait ce moment. Certe, durant sa longue marche, son esprit était si concentré sur son objectif que même sous sa forme maudite, il avait continué sa route, mais qu'en serait-il à présent qu'il était arrivé à destination ? Une fois la malédiction activée, il serait parfaitement capable d'aller se perdre dans les montagnes et de ne plus jamais retrouvé l'endroit...

Il n'eu pas le temps d'imaginer d'autres scènes. une migraine fulgurante le prit soudain, et il tomba à genoux en se prenant la tête entre ses mains. Comme tous les soirs depuis sa naissance, il sentait une main, dans sa tête, qui grattait la surface de son crane et pietinait en cherchant à sortir. Et, comme toujours, Shio ne se sentait plus être lui-même. Son corps bougeait sans qu'il ai rien demandé, et lorsqu'il demandait, son corps ne bougeait plus ou n'en faisait qu'à sa guise. Se yeux devirent alors d'un blanc pale, puis virerent au jaune. Un jaune doré et viscieux. Ses pupilles restées noires se rétractèrent et s'allongèrent alors pour prendre la forme des pupilles d'un chat. Shio se sentit alors comme relégué au fin fond de son propre esprit. Certe, il voyait ce qui se passait, mais il ne pouvais rien y faire.

Contrairement à ce que à quoi Shio s'attendait, il ne se mit pas à courir sans but comme il le faisait d'habitude. Non, au lieu de cela il ne bougea pas d'un pouce. Par contre, il adopta une attitude qu'il n'avait encore jamais utilisé auparavant. fléchi sur ses jambes, Shio, sous sa forme maudite, fixait le bord de la colline comme si, d'un instant à l'autre, quelque chose allait en jaillir et Shio sauter dessus.
L'explication survint assez tôt.

Des bruits de pas se firent entendre, puis une respiration saccadée. Bientôt une main se posa sur le bord de la colline, et Shio flechi encore un peu plus les jambes, pret à bondir.

Une deuxième main s'aggrippa au rebord. Ces mains était frêles, des mains féminines. Puis une jeune fille se hissa péniblement sur le plateau et se redressa. Elle était cachée par l'ombre d'un nuage, et l'on ne pouvait voir son visage ni son corps, juste sa silhouette. Cela n'empecha pas Shio de bondir sur elle. Le nuage bloquant les rayons de la lune se dissipa alors, révélant une jeune fille au comble de la fatigue et au bord de l'évanouissement. Ses longs cheveux bleus étaient sales, sa robe tout aussi bleue était en lanbeaux. Ses mains étaient noires de terre. Bref, les affres du voyage.

Alors que le coup allait s'abattre sur la jeune fille, celle-ci leva la tête et regarda Shio avec des yeux calmes et sereins. Comme au ralentit, LE vrai Shio qui se trouvait prisonnier dans son corps reconnu ces yeux. D'un bleu aussi profond que la nuit elle-même, constellée d'étoiles brillents dans la pureté bleue, ces mêmes yeux dans lesquels il aimait se plonger il y a encore quelques mois. Alors, du tréfond de son âme, Shio hurla. Il hurla, mais aucun son ne sortit de sa bouche.

Alors, toujours au ralentit, il vit sa propre main s'abattre sur la jeune fille, cette dernière perdre l'équilibre et basculer, lentement, vers le vide qu'elle venait de franchir. Ses yeux s'agrandirent alors sous la surprise et l'étonnement. Pur reflex du corps, elle tendit le bras vers Shio, et elle tomba.


-"HIMEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!!!!!"-


Cette fois, c'était bien Shio qui avait crié. Il se précipita et, plongeant vers la falaise, sauta dans le vide à la suite de Hime qui entamait les vingt mètres de chute libre qui la séparait des arbres. Shio prit alors conscience que son corps bougea plus vite que d'habitude. Il parvint rapidement à rattraper Hime et, la prenant dans ses bras, fit un bouclier de son propre corps retrouvé pour amortir la chute.

Les quelques branches des arbres ne ralentirent que tres peu leur vitesse de chute, et le choc du sol fut rude. Une fois la poussière du choc dissipée, Shio ne voyait plus tres clair. Il sentait son esprit tanguer quelque peu, mais il se secoua. Se redressant péniblement, il lacha d'une voix pateuse:


-"Hime...ca va...?"-

La réponse fut une voix, un souffle calme et faible émanant du fouillit de tissu qu'était la cape de voyage de Shio, dont la blancheur laissait à présent à désirer. L'ôtant sans plus de manières, Shio découvrit Hime allongée au sol à coté de lui, une longue trace rouge sang parcourant tout le long de son torse de l'épaule jusqu'au bassin. La blessure saignait abondament, et Hime semblait avoir perdue connaissance. Il y eu chez Shio un début de panique. Shio, toujours extrêmement terre à terre et reflechi, paniqua. Il tenta vainement de reveiller Hime, mais l'abscence de réaction de la jeune fille combinées au flot continu de sang s'écoulant de sa blessure ramenèrent Shio à la raison.

Prenant le corps inerte de la jeune fille dans ses bras, Shio parcouru en trois bonds rapides les vingt mètres de hauteur de la falaise et se retrouva devant l'autel sur laquelle il déposa la jeune fille. Puis, s'adressant aux cieux, il cria en hurlant de rage et de desespoir:


-"SAUVEZ-LA !!! JE VOUS EN SUPPLIE SAUVEZ-LA ! VOUS QUI AVEZ LE POUVOIR D'EXHAUCER LES VOEUX LES PLUS CHERS DES GENS, EXHAUCEZ LE MIEN ! MON VOEU LE PLUS CHER ETAIT DE LA REVOIR, MAIS A PRESENT, C'EST DE RESTER AVEC ELLE ! ALORS JE VOUS EN SUPPLIE, JE PAYE DE MA VIE SI IL LE FAUT, SAUVEZ-LA !!!" -

Une voix sourde et profonde résonna alors dans l'esprit de Shio.

-"Tu n'as pas besoins de nous pour cela..."-


Shio ne compris pas tout de suite le sens de ces mots. Puis la main de Hime se posa sur sa joue, et lorsqu'il plongea son regard dans les yeux calmes de la jeune fille, il su ce qu'il avait à faire. Empoignant son couteau de voyage, il redressa un peu Hime et la jeune fille passa ses bras autour du cou de Shio. Puis, lentement, ils échangèrent un long baiser. Shio rassembla tout son courage et s'enfonca son couteau droit dans le coeur.

Une vive lumière d'une blancheur éclatante émanna alors de Hime qui fut envelloppée d'une aura lumineuse rendant floue sa silhouette. Shio, qui commencait à perdre conscience assez nettement, eu le temps de voir deux ailes apparaitre dans le dos de la jeune fille. Dans l'aveuglante lumière qui l'entourait, Shio ne vit plus de trace de blessure sur son ventre...


-"Hi...me...?"-

Il sombra alors à nouveau dans l'inconscience.


{à paraître: chapitre 3}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimimaro
Nuke-nin classé B / Membre de l'akatsuki / Chef des 5 du son
Nuke-nin classé B  / Membre de l'akatsuki / Chef des 5 du son
Kimimaro

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]   Mer 17 Mai à 20:11

Paas malll! j'attend une suite! Razz

_________________

Pv: 56/140 (160/160)
lvl: 6
chakra: 75/75 (80/80)
exp: 0/170
for: 30/30 (35/35)
Es: 50/50
£: 105
armes: Un pack de double kunaïs,une p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-life-rpg.bbconcept.net
sabak'noGAARA
Genin
Genin
sabak'noGAARA

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]   Jeu 18 Mai à 7:37

Salut Shio^^, bienvenue à Suna Wink

_________________

Je deviendrais Kazekage, quoi qu'il en coûte!Pv: 60/60
lvl: 2
chakra: 55/55
exp: 30/50
for: 10/10
Es: 20/20
£: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shamanaruto.free.fr
Naruto
Nuke-nin classé C / Membre de l'Akatsuki
Nuke-nin classé C / Membre de l'Akatsuki
Naruto

Nombre de messages : 118
Localisation : konoha
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]   Jeu 18 Mai à 13:47

salut dsl j'ai la flemme de lire lool tro long je le lirais une autre fois lool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoruneko Shio
Administrateur remplacant
Yoruneko Shio

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]   Jeu 18 Mai à 18:37

lol la fin elle est pas encore écrite elle est archi-galère à faire sans créer d'incohérence ^^ et j'ai horreur des incohérences...Kimi si tu veux viens me voir chez moi je te la raconterai peut-être en direct, la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]   

Revenir en haut Aller en bas
 
présentation --Yoruneko Shio-- [accepté]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation d'Artemis [Validée]
» Présentation d'Ashley Potter, délurée :D [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto life Rpg :: Village caché de Suna no kuni :: Village caché de Suna no kuni :: Presentation-
Sauter vers: